lundi 30 juin 2014

Fléchettes en ligne

Fléchettes en ligne: Joue aux fléchettes directement en ligne contre trois joueurs gérés par l' ordinateur et sous 5 versions de jeu différentes.
Tu affrontes l' ordinateur sur une partie de Fléchettes que tu peux paramétrer de 5 versions différentes: 101, 201, 301, 401, 501. Sur chaque niveau, tu peux jouer contre 5 joueurs différents: Jim Boeing ( niveau très Facile), Keith Della ( niveau Facile), Jockey Wilson (niveau Moyen),Tony Davids (niveau Difficile), Phil Tailor (niveau très Difficile)
Vous jouez chacun votre tour 3 fléchettes et le premier qui arrivera à Zéro aura gagné.
Tu dois arriver à zéro. Si tu marques plus de points que nécessaire, tu reviens à ton score de départ. 
Par exemple s' il te reste 4 points pour arriver à zéro et que tu fais 5 points avec ta première fléche, tu reviens à 4 et l' autre joueur joue.
Comment Jouer:
Pour commencer la partie, saisis ton prénom dans la case: "Please enter your name"
Ensuite choisis ta version de jeu: Clique sur "Change" à côté de la case "Choose Game Type"
Choisis ensuite le joueur contre lequel tu veux te battre: Clique sur "Change" à côté de la case "Choose your opponent"
Enfin clique sur "Play Game"
Commandes du Jeu:
Sers toi de ta  pour lancer ta fléchette.
Comment Jouer:
 
Comme tu peux le voir sur l' image ci dessus, tu as deux cadrans qui te permettent de diriger ta fléchette vers la gauche, vers la droite, vers le bas et vers le haut.
Sur le cadran du haut, tu as un indicateur rouge qui va de droite à gauche sans arrêt. Lorsque tu souhaiteras l' arrêter, clique sur le bouton bleu pour régler la direction horizontale de ta fléchette.
Sur le deuxième cadran tu as un indicateur rouge qui va de haut en bas et de bas en haut. Lorsque tu souhaites l' arrêter clique sur le bouton bleu pour régler la direction verticale de ta fléchette.
Lorsque tu auras réglé le deuxième cadran, la fléchette se lancera.
Sous le bouton bleu tu peux voir le nombre de fléchettes qu' il te reste à jouer.
 
Bonne Chance !!!!
 
 CLIQUEZ SUR  L'IMAGE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire